DÉVELOPPEMENT D'UN SCORE FONCTIONNEL POUR LES PATIENTS TRAUMATIQUES EN MILIEU HUMANITAIRE

Déposez le
Gohy B.1,2, Van den Bergh R.3, Brus A.4, Brodin N.2
1Handicap International, Bruxelles, Belgique, 2Institut Karolinska, Stockholm, Suède, 3Médecins Sans Frontières, Bruxelles, Belgique, 4Handicap International, Lyon, France

Contexte: Le traumatisme est un contributeur majeur au fardeau de la morbidité et de la mortalité, en particulier dans les situations de crise, où les structures et les acteurs de santé sont souvent débordés. Un traumatisme majeur peut entraîner des incapacités à long terme, affectant non seulement le patient, mais aussi sa famille et la communauté. Les études existantes sur les traumatismes dans les contextes humanitaires se concentrent sur les procédures chirurgicales et/ou les résultats médicaux, mais de plus en plus, la nécessité de surveiller les résultats fonctionnels est reconnue. Cependant, il n'existe actuellement aucune mesure de résultats fonctionnels validée pour les patients traumatisés dans les contextes humanitaires, ce qui limite le suivi de la qualité et de l'impact des activités de réadaptation, ainsi que la capacité de comparer les programmes de réadaptation d'un contexte à l'autre. Un score pragmatique des résultats fonctionnels, consistant à noter les activités de la vie quotidienne, a été conçu et mis en œuvre par Médecins Sans Frontières (MSF) et Handicap International (HI).

Objectif : Cette recherche vise à développer un score fonctionnel pour les patients traumatisés en situation d'urgence et à évaluer les aspects de sa validité.

Méthodologie: Il s'agissait d'une étude transversale, utilisant des données de programmes de routine de patients traumatisés dans 5 projets MSF (Tabarre, Aden, Burundi, Bagdad et Gaza) d'août 2017 à août 2018. Les données de routine comprenaient le score fonctionnel à l'admission et à la sortie des patients hospitalisés et ambulatoires. . Ce score fonctionnel est composé de 20 activités de la vie quotidienne, réparties en 2 sous-scores (sous-scores membre inférieur et membre supérieur) et a été précédemment décrit (Gohy et al, 2016).
Les effets de plancher et de plafond du score ont été évalués pour chaque élément en vérifiant la proportion de valeurs maximales ou minimales. Pour la redondance interne, les paires d'items avec un coefficient de corrélation de Spearman > 0.90 ont été considérées comme redondantes.

Résultats: 790 patients ont été inclus dans l'étude, dont 120 (15%) étaient des femmes. L'âge moyen était de 26,5 ans. 53 % des patients avaient des blessures aux membres inférieurs, 26 % des blessures aux membres supérieurs, 11 % des blessures dans d'autres sites (abdomen, poitrine, tête, colonne vertébrale) et 10 % avaient des blessures à plusieurs sites. Les items des sous-scores des membres inférieurs ont obtenu de meilleurs résultats en ce qui concerne les effets de plancher et de plafond et la redondance que les items des membres supérieurs. Au total, 7 éléments se sont avérés redondants.

Conclusion(s) : Le score fonctionnel d'origine doit être encore affiné en supprimant les éléments redondants. La validité de contenu, la validité de construit et la fiabilité inter-juges seront abordées dans une étape ultérieure.

Implications Cette étude contribue au développement et à la validation d'un outil interculturel valide et fiable pour évaluer les limitations fonctionnelles des patients traumatisés, contribuant à l'amélioration de la qualité et du suivi des soins de traumatologie et des soins de réadaptation.

Mots clés: Mesure de résultat fonctionnel, Humanitaire, Traumatisme

Remerciements de financement : Cette recherche a été menée grâce à une subvention R2HC-Elrha, soutenue par l'Institut Karolinska, MSF et HI.

Topic: La gestion des catastrophes; La gestion des catastrophes; Handicap & réadaptation

Approbation éthique requise : Non
Institution : Médecins Sans Frontières
Comité d'éthique : Comité d'éthique de MSF
Raison non requise : l'étude a rempli les critères d'exemption définis par le comité d'éthique (ERB) de MSF (Genève, Suisse) pour les analyses a posteriori des données collectées en routine et n'a donc pas nécessité d'examen formel de l'ERB de MSF. Elle a été menée avec l'autorisation du directeur médical du centre opérationnel de MSF à Bruxelles, en Belgique.


Tous les auteurs, affiliations et résumés ont été publiés tels qu'ils ont été soumis.

Retour à la liste