LA SUR-ASSISTANCE DE L'ORTHÈSE CHEVILLE-PIED AFFECTE-T-ELLE LA CHARGE SUR LE GENOU ? : UNE ÉTUDE PILOTE UTILISANT UN MODÈLE MUSCULO-SQUELETTIQUE

Yamamoto M.1, Shimatani K.2, Hasegawa M.2, Kurita Y.1
1Université d'Hiroshima, École supérieure d'ingénierie, Higashi-Hiroshima City, Japon, 2Université préfectorale d'Hiroshima, Faculté de la santé et du bien-être, Mihara City, Japon

Contexte: Une orthèse cheville-pied (AFO) est recommandée pour la rééducation de la marche post-AVC. En particulier, un AFO avec fonction résistive de flexion plantaire (PFR) est efficace pour améliorer la fonction de pied tombant et de premier basculement. Cependant, un PFR excessif limite le mouvement des articulations pendant la marche et peut entraîner une charge excessive du genou.

Objectif : Cette étude visait à déterminer si un PFR excessif affecte la charge du genou et a étudié la relation entre la charge du genou, la cinématique et la force musculaire pendant la marche en fonction de l'ampleur du PFR.

Méthodologie: Cette étude a inclus 10 hommes adultes en bonne santé (21.0 ± 1.1 ans) et 1 homme adulte ayant des antécédents d'AVC (77 ans, hémiplégie du côté gauche). Le PFR de l'AFO utilisé dans cette étude était ajustable. Les participants ont marché à une vitesse confortable auto-sélectionnée dans 3 conditions : sans AFO, AFO avec PFR faible (w-PFR) et AFO avec PFR fort (s-PFR). La force de réaction de l'articulation du genou (JRF, 1er pic vertical du genou JRF et pic antérieur du genou JRF) et la force musculaire maximale (quadriceps, ischio-jambiers et gastrocnémien) ont été estimées chez le participant post-AVC au début de la phase d'appui (0 % à 50 %) à l'aide de modèles musculo-squelettiques et AFO.
Nous avons étudié la relation entre la charge de l'articulation du genou et la cinématique et la force musculaire pendant la marche en fonction de l'ampleur du PFR chez des hommes adultes en bonne santé. Une analyse de régression linéaire multiple a été utilisée pour prédire la JRF du genou en fonction de la force musculaire et de la cinématique (angle de l'articulation, vitesse angulaire et déplacement et vitesse de la position du centre de masse [COM]). La signification statistique a été fixée à p
Résultats: Les résultats dans des conditions sans AFO/w-PFR/s-PFR sont présentés pour le patient post-AVC. Le JRF du genou avait tendance à changer en fonction de l'ampleur du PFR. Les vallées JRF verticales du genou étaient de 4.8/4.4/5.0 fois le poids corporel (×BW). Les valeurs maximales antérieures de JRF du genou étaient de 1.5/1.5/1.4 ×BW. La force musculaire maximale du quadriceps au début de la phase d'appui était de 20.2/21.5/20.1 N/kg. Les forces maximales des ischio-jambiers au début de la phase d'appui étaient de 11.7/9.5/10.9 N/kg. Les forces maximales des muscles gastrocnémiens au début de la phase d'appui étaient de 13.8/8.8/15.0 N/kg.
Une équation de régression significative pour la JRF verticale et antérieure du genou a été définie, avec un R2 de 0.74 et 0.49, respectivement (F=29.0 et 14.837, les deux p
Conclusion(s) : Les résultats suggèrent la nécessité d'ajuster soigneusement le PFR pour chaque patient lors de l'utilisation d'un AFO. De plus, une assistance excessive de l'AFO peut provoquer des douleurs et des déformations du genou. La charge de l'articulation du genou peut être évaluée avec un peu d'information.

Implications Les résultats de notre étude peuvent apporter une contribution significative lorsqu'ils sont utilisés comme critères de sélection pour la fonction AFO et pour une utilisation dans le développement de nouvelles orthèses.

Mots clés: Orthèse cheville-pied, mise en charge articulaire, modèle musculo-squelettique

Remerciements de financement : Cette recherche était basée sur les résultats obtenus dans le cadre d'un projet commandé par la New Energy and Industrial Technology Development Organization (NEDO).

Topic: Neurologie : accident vasculaire cérébral ; Musculo-squelettique : membre inférieur ; Analyse du mouvement humain

Approbation éthique requise : Oui
Institution : Université préfectorale d'Hiroshima
Comité d'éthique : le comité d'éthique de la Faculté de la santé et du bien-être
Numéro d'éthique : 15MH036


Tous les auteurs, affiliations et résumés ont été publiés tels qu'ils ont été soumis.

Retour à la liste