PERCEPTIONS ET EXPÉRIENCES DES PATIENTS ATTEINTS DE RHUMATISATION EN ATTENTE DE RECEVOIR DES SERVICES DE GESTION DE LA DOULEUR : RÉSULTATS D'UNE ÉTUDE QUALITATIVE

S.Deslauriers1,2, J.-S. Roy1,2, S. Bernatski3,4,5, N. Blanchard1,2, DE Feldman6,7,8, AM Pinard1,2,9, M.-A. Fitzcharles3,4, F. Desmeules6,10, K.Perreault1,2
1Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation et intégration sociale, Québec, Canada, 2Université Laval, Québec, Canada, 3Centre universitaire de santé McGill, Montréal, Canada, 4Université McGill, Montréal, Canada, 5Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, Montréal, Canada, 6Université de Montréal, Montréal, Canada, 7Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Grand Montréal, Montréal, Canada, 8Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal, Montréal, Canada, 9Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Québec, Québec, Canada, 10Centre de recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CRHMR), Montréal, Canada

Contexte: Les longs délais d'attente avant de recevoir des services ont été identifiés comme un obstacle majeur à une gestion adéquate de la douleur. Les temps d'attente peuvent avoir un impact négatif sur les résultats cliniques tels que la qualité de vie. Cependant, il reste un manque de connaissances sur les expériences vécues des patients en attente de services, en particulier pour ceux qui souffrent de maladies rhumatismales.

Objectif : L'objectif principal de la présente étude était d'acquérir une compréhension approfondie des perceptions et des expériences des patients atteints de maladies rhumatismales concernant l'accès aux services de la clinique de la douleur. L'objectif secondaire était d'identifier les solutions possibles pour améliorer cet accès selon les perspectives des patients.

Méthodologie: Pour cette étude qualitative, des entrevues semi-structurées ont été réalisées auprès d'adultes atteints de maladies rhumatismales attendant d'accéder à des cliniques de la douleur dans la province de Québec, Canada. Les entretiens ont été retranscrits textuellement puis analysés à l'aide d'une analyse de contenu thématique.

Résultats: Vingt-six personnes ont participé aux entretiens (22 femmes, 4 hommes ; âge moyen 54 ± 10 ans). Quatre thèmes principaux ont émergé des données : 1) la perception que le temps d'attente était inacceptablement long ; 2) comment le manque d'information affecte les expériences d'attente des patients ; 3) les attentes des patients envers la clinique de la douleur sont hétérogènes, allant de grands espoirs à la désillusion et 4) l'attente est associée à un fardeau émotionnel, physique et financier. Les participants ont rapporté plusieurs stratégies pour améliorer l'expérience d'attente, telles que fournir des informations aux patients, augmenter les ressources, optimiser les processus de priorisation et la coordination des soins, et offrir des interventions alternatives aux patients pendant l'attente.

Conclusion(s) : L'accès aux services de la clinique de la douleur est difficile pour les patients atteints de maladies rhumatismales, en raison des longs délais d'attente. Le fardeau que cette attente impose s'ajoute au défi existant de vivre avec une affection rhumatismale chronique. Les stratégies identifiées par les participants servent d'éléments de base pour développer et mettre en œuvre des mesures visant à améliorer l'expérience globale d'accès aux services liés à la douleur.

Implications Ce projet met en lumière les expériences vécues par les patients avant qu'ils ne commencent les services de gestion de la douleur et identifie des moyens d'aider à améliorer ces expériences. De tels résultats soutiendront ainsi les physiothérapeutes dans leur rôle professionnel, car ils font souvent partie des équipes cliniques et de gestion des cliniques de la douleur.

Financement, remerciements : Cette recherche a été financée par la subvention de l'Initiative canadienne pour les résultats en soins rhumatologiques (ICORA) de la Société canadienne de rhumatologie.

Mots clés: Douleur chronique, Délai d'attente, Affections rhumatismales

Topic: Gestion de la douleur et de la douleur

Ce travail a-t-il nécessité une approbation éthique? Oui
Établissement : CIUSSS de la Capitale-Nationale
Comité : Comité d'éthique de la recherche sectorielle en réadaptation et intégration sociale
Numéro d'éthique : MP-13-2016-557, RIS_EMP-2015-449


Tous les auteurs, affiliations et résumés ont été publiés tels qu'ils ont été soumis.

Retour à la liste