FOURNIR UN APERÇU DU COMPORTEMENT DE MOUVEMENT DES PATIENTS ADMIS DANS DEUX SERVICES MÉDICAUX, À L'AIDE D'UN CAPTEUR DE MOUVEMENT

J. van Grootel1, P. Bor2, C. Veenhof2, K. Valkenet2
1Centre Médical Universitaire d'Utrecht, Réadaptation, Physiothérapie, Sciences et Sport, Utrecht, Pays-Bas, 2Centre médical universitaire d'Utrecht, réadaptation, physiothérapie, sciences et sport, Utrecht, Pays-Bas

Contexte: L’inactivité physique à l’hôpital est fréquemment observée chez les patients hospitalisés. Elle est associée à une durée de séjour prolongée et à un déclin du fonctionnement physique après une hospitalisation. L'activité physique quantifiée par un capteur de mouvement est une mesure valide et un résultat précieux lors de l'admission à l'hôpital. De plus, le mouvement peut être utilisé pour faciliter le changement de comportement en fournissant une rétroaction sur le comportement de mouvement.

Objectif : Le but de cette étude est d'identifier le comportement de mouvement, en minutes par jour, des patients admis dans deux services médicaux du centre médical universitaire d'Utrecht.

Méthodologie: L'activité physique des patients admis dans le service de néphrologie/gastro-entérologie et pneumologie du centre médical universitaire d'Utrecht, aux Pays-Bas, a été mesurée à l'aide d'un petit capteur porté à la cheville et est enregistrée en minutes actives par jour. Ces minutes actives sont divisées en intensité légère, moyenne et forte. De plus, l'âge, le sexe, l'indice de masse corporelle, la durée du séjour, l'AM-PAC, la douleur, la fatigue, l'incapacité de bouger (échelle d'évaluation numérique) ont été mesurés. Pour cette étude, les données ont été évaluées. Les caractéristiques des patients ont été décrites à l'aide de statistiques descriptives et testées avec le test de Mann Whitney ou le test t pour échantillons indépendants. Les données sur le comportement en matière de mouvement ont été présentées sous forme de minutes actives médianes par jour et de minutes médianes le jour de l'admission à l'hôpital.

Résultats: Au total, 61 patients [m = 31] (soit 28 en pneumologie, 33 en néphrologie/gastro-entérologie) ont été inclus au départ avec un âge médian de 64 [22-93] ans. La durée médiane du séjour à l'hôpital était de 7 [3-90] jours et une durée médiane de 6 [3-18] jours de port du capteur de mouvement a été rapportée. La durée médiane du comportement de mouvement total était de 28 [6-86] minutes par jour. La durée médiane des mouvements légers était de 23 [6-61] minutes par jour. La durée médiane des mouvements le jour de l’admission à l’hôpital était de 25 [1-97] minutes. Les changements suivant les scores de l'échelle d'évaluation numérique ont été mesurés à l'admission et à la sortie de l'hôpital ; douleur (3.2 à 1.0), fatigue (5.6 à 3.7) et incapacité à bouger (4.7 à 3.4).

Conclusions: Dans l’ensemble, le comportement de mouvement total en minutes par jour des patients hospitalisés est très faible. Ces informations pourraient servir de base au développement d'une intervention de mouvement dirigée vers un objectif sur mesure pour améliorer le comportement de mouvement chez les patients hospitalisés.

Implications Ces informations donnent un aperçu du comportement de mouvement des patients hospitalisés. Il fournit des points d'action pour développer des interventions visant à améliorer le comportement de mouvement à différentes intensités.

Remerciements de financement : Pas de financement

Mots clés:
Intervention
Hospitalisation
Accéléromètre

Sujets:
Promotion de la santé et bien-être / vieillissement en bonne santé / activité physique


Ce travail a-t-il nécessité une approbation éthique? Oui
Institution : Centre Médical Universitaire d'Utrecht, Pays-Bas
Comité : METC Utrecht
Numéro d'éthique : 22-537

Tous les auteurs, affiliations et résumés ont été publiés tels qu'ils ont été soumis.

Retour à la liste