Renforcement du leadership en réadaptation (FS-05)

Déposez votre dernière attestation

RENFORCER LE LEADERSHIP DE LA RÉHABILITATION EN LIGNE AVEC PROGRAMME 2030 DE L'OMS POUR LA RÉADAPTATION

Kleinitz P.1, Régenasse T2, Nindorera F.3, Lippolis G4, Barth C.51Organisation mondiale de la santé, Programme de réadaptation, Genève, Suisse, 2La Fondation MoveAbility du CICR, Genève, Suisse, 3Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger (APEFE), Bujumbura, Burundi, 4Humanité et Inclusion, Bruxelles, Belgique, 5Comité international de la Croix-Rouge, Genève, Suisse Objectifs d'apprentissage : 1. Présenter l'Appel à l'action Réadaptation 2030 de l'OMS et souligner la nécessité de renforcer le leadership en matière de réadaptation dans les pays à revenu faible et intermédiaire 2. Décrire les pratiques innovantes d'organisations internationales qui renforcer la réadaptation au sein des systèmes de santé 3. Identifier le rôle stratégique que les physiothérapeutes peuvent jouer dans la direction de la réadaptation Description : Objectif d'apprentissage 1 : Présenter l'Appel à l'action 2030 de l'OMS pour la réadaptation et souligner la nécessité de renforcer le leadership en matière de réadaptation dans les pays à revenu faible et intermédiaire
Objectif d'apprentissage 2 : Décrire les pratiques innovantes des organisations internationales qui renforcent la réadaptation au sein des systèmes de santé
Objectif d'apprentissage 3 : Identifier le rôle stratégique que les physiothérapeutes peuvent jouer dans le leadership en réadaptation
Description: À mesure que les populations vieillissent et que la prévalence des maladies non transmissibles augmente, et que les gens vivent avec les conséquences des conflits et des blessures, les systèmes de santé sont mis au défi d'élargir l'accès à des services de réadaptation de qualité (1). En outre, à mesure que la disponibilité des interventions de santé s'étend vers la couverture sanitaire universelle, la réadaptation est souvent nécessaire pour maximiser leur impact et leur efficacité (2). La plupart des systèmes de santé des pays à revenu faible ou intermédiaire sont actuellement mal équipés pour diriger, développer et fournir des services de réadaptation, et d'importants besoins de réadaptation ne sont pas satisfaits (3). L'initiative Réadaptation 2030 a été lancée par l'OMS en février 2017 et comprenait un « appel à l'action » qui identifiait dix domaines d'action unie pour réduire les besoins non satisfaits en matière de réadaptation (4). Parmi ceux-ci figure la nécessité de renforcer le leadership en matière de réadaptation et d'intégrer la réadaptation dans tous les systèmes de santé. L'appel à l'action aborde les défis chroniques rencontrés dans de nombreux pays à revenu faible et intermédiaire et s'avère être un catalyseur pour renforcer l'alignement et la collaboration entre les gouvernements, les organisations internationales et les praticiens aux niveaux régional et national.
Un leadership et une gouvernance solides pour la réhabilitation sont essentiels pour faire progresser la réhabilitation, cependant, dans les pays à revenu faible et intermédiaire, peu de gouvernements ont la capacité technique et financière pour assumer ce rôle, et la recherche et les preuves dans ce domaine restent limitées. En réponse à cette situation, l'OMS a développé une série d'outils qui soutiennent une évaluation standardisée de la situation de la réadaptation et l'élaboration d'un plan stratégique et d'un cadre de suivi, y compris des indicateurs de réadaptation pouvant être tirés des systèmes d'information sanitaire. Ces outils, ainsi que les orientations contenues dans les directives de l'OMS sur la réadaptation dans les systèmes de santé (3), sont utilisés par les ministères de la santé avec le soutien d'organisations internationales.
Ce symposium partagera une gamme de pratiques innovantes d'organisations internationales, notamment Humanité et Inclusion (HI), le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Fondation MoveAbility, et s'appuiera sur des exemples de bonnes pratiques et ses preuves en Afrique, en Asie et Moyen-orient. Les exemples incluent l'évaluation de la situation nationale de la réadaptation et la planification stratégique, le développement à long terme de la main-d'œuvre et du secteur de la réadaptation, l'évaluation ciblée et le soutien au financement de la réadaptation, et le développement de la capacité de leadership des physiothérapeutes et de leurs associations professionnelles.
Cette session examinera les caractéristiques des approches réussies qui renforcent la réadaptation et son leadership, et se tournera vers l'avenir pour suggérer des pratiques et des recherches qui répondent aux défis chroniques rencontrés dans les pays à revenu faible et intermédiaire.
Implications/conclusions : Ce symposium mettra l'accent sur l'Appel à l'action Réadaptation 2030 de l'OMS et sur l'importance du leadership lors du renforcement de la réadaptation dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Ce sera l'occasion pour les participants d'identifier les caractéristiques et les résultats positifs des initiatives des organisations internationales. Le symposium examinera également quelles mesures et recherches futures devraient être prises pour renforcer la réadaptation dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Implications/conclusions : Ce symposium mettra l'accent sur l'appel à l'action de l'OMS pour la réhabilitation 2030 et l'importance du leadership lors du renforcement de la réhabilitation dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Ce sera l'occasion pour les participants d'identifier les caractéristiques et les résultats positifs des initiatives des organisations internationales. Le symposium examinera également quelles mesures et recherches futures devraient être prises pour renforcer la réadaptation dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Mots-clés : 1. réadaptation, 2. santé mondiale 3. systèmes de santé Remerciements au financement : Aucun Applicable

Retour à la liste