VALIDATION DU DYNAMOMÈTRE NUMÉRIQUE À POIGNÉE CAMRY : UNE ÉTUDE TRANSVERSALE COMPARANT LE DYNAMÈTRE CAMRY AU DYNAMÈTRE JAMAR

Lupton Smith A1,2, Fourie K.2, Mazinyo A.2, Mokone M.2, Nxaba S.2, demain B3
1Université de Stellenbosch, Sciences de la santé et de la réadaptation, Le Cap, Afrique du Sud, 2Université du Cap, Sciences de la santé et de la réadaptation, Le Cap, Afrique du Sud, 3Université du Cap, Pédiatrie, Le Cap, Afrique du Sud

Contexte: La force de préhension a été identifiée comme un indicateur important de l'état de santé et un prédicteur des résultats cliniques dans une variété de conditions de santé. L'appareil de référence actuel pour mesurer la force de préhension est le dynamomètre à main hydraulique Jamar®. Le Jamar® est cher et n'est pas facilement disponible dans les environnements à ressources limitées. Des dynamomètres moins chers (tels que le dynamomètre à poignée numérique Camry) sont disponibles mais n'ont pas été validés.

Objectif : Cette étude visait à valider le dynamomètre à main numérique Camry (modèle EH101, Zhongshan Camry Electronic Co. Ltd, Chine) pour tester la force de préhension dans les populations hospitalières en le comparant au dynamomètre à main hydraulique standard Jamar® (modèle J00105, Lafayette Instrument Company , Les états-unis d'Amérique).

Méthodologie: Une étude observationnelle transversale, avec une composante croisée randomisée, a été menée à l'hôpital Groote Schuur (Le Cap, Afrique du Sud). Des patients adultes consécutifs consentants provenant de services sélectionnés au hasard ont été inclus s'ils pouvaient suivre les instructions et ne présentaient aucune affection susceptible d'avoir un impact sur la fonction de l'épaule, du coude, du poignet ou des doigts de leur bras dominant qui pourrait avoir un impact sur le test. L'ordre des tests a été randomisé. L'aveugle simple des participants a été réalisé en s'assurant que les participants ne pouvaient pas voir les lectures de leurs résultats. Les patients n'ont pas été informés quel appareil était l'étalon-or et quel appareil était le moins cher des deux. Trois mesures de la force de préhension de la main dominante ont été prises avec chaque appareil et la meilleure a été utilisée dans l'analyse.

Résultats: Cinquante et un participants (âge médian (IQR) 42 (30 - 58) ans ; n = 27 (52.9 %) femmes) ont été inscrits à l'étude 5 jours médians (4 - 8) après l'admission à l'hôpital. La majorité des participants avaient la main droite dominante (44, 86.3 %). Le meilleur score moyen avec le dispositif Jamar® et la Camry était respectivement de 28.8 ± 10.2 kg et 27.0 ± 10.1 kg (valeur t 0.9 ; p = 0.4). La différence moyenne entre les mesures des appareils Jamar® et Camry était de 1.9 ± 3.6 kg. Il y avait une forte corrélation positive entre les meilleures mesures utilisant le Jamar® et la Camry (R = 0.94 ; r² = 0.88 ; p 0.05). Un excellent accord a été trouvé entre les mesures Jamar® et Camry (ICC = 0.97, IC à 95 % 0.94-0.99, p 0.001). L'ordre d'affectation n'a eu aucun effet sur l'accord entre les mesures (Jamar® premier 2.3 ± 3.2 kg contre Camry premier 1.7 ± 3.8 kg ; p = 0.8), tandis que la dominance de la main a significativement affecté l'accord (Main droite 1.3 ± 3.3 kg contre main gauche). 5.5 ± 3.3kg, p=0.002).

Conclusion(s) : Le dynamomètre à poignée numérique Camry est un outil valable pour évaluer la force de préhension chez les patients hospitalisés. Les travaux futurs devraient viser à valider davantage la Camry dans des populations saines et dans celles à dominante gaucher.

Implications Le dynamomètre à poignée numérique Camry est un outil valable pour mesurer la force de préhension. Cette alternative pourrait aider à améliorer la prescription et le suivi des résultats des interventions cliniques, en particulier dans les environnements à faibles ressources où les dynamomètres de référence ne sont pas disponibles.

Mots clés: Force de préhension, Dynamométrie, Poignée

Remerciements de financement : Aucune

Topic: mesure des résultats ; cardiorespiratoire; Soin critique

Approbation éthique requise : Oui
Établissement : Université du Cap
Comité d'éthique : Comité d'éthique de la recherche humaine
Numéro d'éthique : 175/2018


Tous les auteurs, affiliations et résumés ont été publiés tels qu'ils ont été soumis.

Retour à la liste